C’EST PAR LES RELATIONS QUE TU T’EN SORS

Maddia, terrain de foot rue Korsec   Je m’appelle Maddia, je suis Sénégalais, je suis en France depuis quatre mois. J’ai mis un an pour arriver. J’ai traversé le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso, le Niger, la Libye en transports en commun et en voiture. De la Libye à l’Italie, j’ai traversé en zodiaque, comme ce qu’on montre à …

BIENTÔT, ELLE S’APPELLERA…

Emma, au pied de la Gare Saint-Charles   Ça fait trois ans que j’habite le quartier, là juste en bas des escaliers de la gare. Je connaissais Marseille, j’ai tout fait pour avoir un contrat de thèse ici et quitter Paris. J’aime habiter au pied de la gare. C’est un endroit vivant, un lieu de transit, avec tous ces gens …

BÉGUIN AU THÉÂTRE

Lucie et Gérard, rue Mission de France   Lucie – Nous habitions à la rue Mission de France au numéro 13. Mon père est arrivé à Marseille en 1924 avec sa mère. Ma mère, elle, est arrivée en 1947. Ce sont tous les deux des Arméniens qui sont nés en Turquie. Ils se sont mariés à Marseille. Moi j’ai toujours …

AVANT, DERRIÈRE LES VITRES…

Daniel, garage rue Thubaneau   Je m’appelle Daniel, je suis arrivé dans le quartier en 1976. En tant que français d’Algérie, j’ai fait mon service militaire à Marseille, à la Caserne du Muy. A la fin de mon service, j’ai trouvé un travail de mécanicien, dans ce garage. Avant d’être un garage, c’était les Nouvelles Galeries, ici. Celles qui ont …

LE GOUT DES AUTRES

Angèle, Place des Trois Rues   Le lieu que j’aime en particulier, cette place, j’aime cet endroit. D’ailleurs, c’est là que je promène mon chien. J’ai toujours aimé cette place, il y a comme une fontaine. Il faut dire qu’il n’y a pas trop d’endroits où on peut aller, en plein centre comme ça. Avant Joey j’avais Poupette, un Yorkshire. Je …

ENTRE DEUX RIVES

Omar, café Babor, rue Francis de Pressensé   J’ai un petit café qui s’appelle Babor, situé au 3 rue Francis Précensé. Ça fait 7 ans, avant j’avais un bar rue Dugommier, à l’angle de la rue Thubaneau, Le Gardian. C’est mon frère qui le gère maintenant. Une histoire de famille.

RASTA PINGOUIN

Tom le tailleur, rue des Petites Maries   J’ai 74 ans, je suis en peine forme. Je suis un des plus vieux artisans du quartier et je ne suis pas prêt de m’arrêter ! Depuis que je suis dans le quartier, je taquine tout le monde. Les petits bonjours, c’est très bon. Mes parents m’ont inculqué la principale des choses …

L’HISTOIRE DES OUBLIÉS

Ali Timizar, Place Louise Michel   Je suis arrivé à Marseille dans les années 90, avant j’étais à Alger et je travaillais dans l’administration. Mon frère avait besoin d’une relève pour ses affaires, il se faisait vieux. Il avait un hôtel à Belsunce, l’Hôtel Océan, j’ai pris la suite. Puis, avec un associé on a racheté un grand café-hôtel, on …

INDISPENSABLES, AU FIL DU TEMPS

Ouarda, Centre de Culture Ouvrière Velten   Je m’appelle Ouarda. Je suis à Marseille depuis 2006. Avant j’étais à Annaba en Algérie. C’est presque pareil les deux villes. Le port est pareil, et la mer, les collines, la basilique très belle, comme Notre Dame de la Garde. Et les rues, les immeubles, l’ambiance. J’habite à Belsunce, à côté du Centre …

TOUT BELSUNCE DANS UN CARTON

Sool Famin, rue Tapis Vert   Sool Famin, c’est comme ça qu’on me connaît. Je suis poète et rêveur. J’ai pas choisi le quartier de Belsunce, c’est le quartier qui m’a choisi. Je suis arrivé il y a dix ans, par hasard.

ORIENTEXT

Brahim, rue des Dominicaines   Je m’appelle Brahim, mon père est arrivé en France en 1970. Il était déjà commerçant en Algérie mais avec le socialisme qui est arrivé au pouvoir après la décolonisation, les commerçants étaient bloqués dans tout. Alors il a décidé d’ouvrir un commerce à Marseille. J’ai repris le magasin en 1992 quand mon père est parti …

JARDINS FLOTTANTS SUR LES TOITS

Stan, building Pouillon Canebière   Je suis Stan le jardinier, c’est comme ça qu’on m’appelle ici dans le building. J’habite l’immeuble Canebière Pouillon. Je suis paysagiste de métier, je conçois des projets d’aménagement. Mais je tiens à garder un pied et les mains dans la terre, du coup je jardine. C’est un immeuble très particulier. Il s’est construit sur les …