fadhma et louise le cri des peuples

1871, FADHMA ET LOUISE – LE CRI DES PEUPLES (MANIFESTE RIEN) | CRÉATION 2022

⚫️ 24, 25, 26 Février 2022 | 20h
⚫️ 15€-10€ | Réservation sur theatre-oeuvre.com
⚫️ Pass sanitaire exigé

L’intelligence populaire, souvent initiée par les femmes, a réalisé ce que les hommes politiques peinent à faire. Mais les femmes sont obligées d’agir dans l’ombre et comme tout ce qui se fait dans l’ombre ne vaut rien, l’histoire les oublie. Nous allons, illico, rétablir cette mémoire. Yallah, yallah ! Notre histoire commence en 1830 avec les naissances de Fadhma N’Soumer et de Louise Michel (arheu, ouin, ouin !). Ces deux enfants vont jouer un rôle fondamental dans l’histoire de leurs pays, de leur classe et de leur sexe. Tandis que l’une prendra la tête de la résistance qui mène à l’insurrection algérienne (à cheval, tagada, tagada !), l’autre sera la figure de proue de la Commune de Paris (c’est d’la canaille, et bien j’en suis !). De part et d’autre de la Méditerranée, elles combattront le même ennemi : l’impérialisme français. 

À travers ces deux héroïnes, nous découvrons l’histoire commune des deux pays. Si Fadhma et Louise ne se sont pas connues, elles se rencontrent dans l’au-delà du théâtre et nous tendent un miroir, 150 ans plus tard. Comment appréhender l’actualité sans connaître l’histoire des femmes, de la colonisation, et le sort commun des bagnards français et algériens exilés en Nouvelle Calédonie où se jouent les premières luttes de la Kanaky ?… 

« Une pièce qui illustre avec brio les mémoires franco-algériennes unies dans un seul même destin. » L’Expression (Algérie)

Texte : Virginie Aimone avec la collaboration de Nadia Ammour, Jeremy Beschon et Tassadit Yacine (anthropologue EHESS Paris) / Mise en scène : Virginie Aimone & Jeremy Beschon / Comédiens : Virginie Aimone, Olivier Boudrand, Franck Vrahidès + distribution en cours / Musique et chant : Franck Vrahidès / Création lumière : Jean Louis Floro